You are here: home > Vetso

le non choix du lieu pour naître - paul andrianantenaina

Azo vakiana?

Où naître pour bien être ?
Où être bien pour naître ?

Je n’ai pas choisi d’exister
Mon nom a été vite imposé
J’aurais pu éclore sur le sol
Du trottoir, du Sahara ou en plein vol
Me faire bercer dans un havre de paix
Ou voir le jour entre deux canons pointés.

J’entends mais je n’écoute pas
Je vois mais de rien je m’aperçois
Mes cris et pleurs ne sont point paroles
On m’a dit : « apprends tout à l’école »
Je n’ai pas choisi la couleur de ma peau
Pour la dessiner, même pas un bout de pinceau.

J’aurais pu voir le jour au Nord
Pays de Caucagne, nanti de décors
Du Sud aurait pu jaillir mon premier cri
Là où souvent le vrai bonheur se tarit
A l’Est, je n’aurais point le temps de gémir
Ma voix par-dessus mur ne pourrait franchir.

Né à l’Ouest, j’aurais pu voir cet avantage
De vivre sur des terres sans barrière ni grillage
En Liberté ?  quelle vertu mais à quel prix ?
Bats -toi pour elle !  ainsi tu te construis
On tranche pour moi, on décide à ma place
Jusqu’à l’âge où je ne perdrai plus la face.

Où naître pour bien être ?
Où être bien pour naître ?



Sokajy : fiainana

Hevitra mandeha

Zozoro (01/10/2009 18:06:27)

" on ne choisi pas sa famille...ni le trottoir pour apprendre à marcher...on est né quelque part...

Hametraka hevitra

Midira aloha