ASSOURDISSANT COMME LE TONNERRE (Rasamindrakotroka Andry Tiana)

Mbola tsisy niantsa

Hangataka antsa
(Nalaina tao amin'ny vetso.serasera.org)
Assourdissant comme le tonnerre,
Les cris de détresse d’un peuple meurtri,
Victime d’arnache et d’aléas de la vie,
A qui il a été promis une assistance continue,
Aux problèmes qui s’étendent à perte de vue.

Assourdissant comme le tonnerre,
L’étendue de la délinquance, de la criminalité,
Accentuée par une corruption généralisée,
Affectant une population déjà pénalisée,
Qui risquerait de durer toute une éternité.

Assourdissant comme le tonnerre,
Le foisonnement des péchés originels,
Qui ne sont plus des secrets de polichinelle,
Réelles gangrènes, véritables tumeurs,
Acceptés comme faisant partie des mœurs.

Assourdissant comme le tonnerre,
Les tons qui montent pour un réel changement,
Pour que le pays soit transformé en Canaan,
Afin que le progrès soit réellement palpable,
Où il fait bon de vivre, et où tout est agréable.

Assourdissant comme le tonnerre,
Les mouvements et les élans de patriotisme,
Les témoignages de solidarité et de civisme,
Pour sauver un pays qui est vraiment à terre,
En terre promise d’abondance et non de misère.

Assourdissant comme le tonnerre,
Les bruits que font les gaz lacrymogènes,
Accompagnés de leurs effets hallucinogènes,
Jetés comme des pétards dans une foule sereine,
Victime de férocité comme dans de vraie arène.

Assourdissant comme le tonnerre,
L’écoulement des larmes inondant le visage,
Comme de véritables averses un jour d’orage,
Essuyées avec le dos d’une main ensanglantée,
Des citoyens délaissés, mal aimés et résignés.

Assourdissant comme le tonnerre,
Les bruits que font les battements cardiaques,
Rythmés par les coups de cross et de matraques,
En voyant une population face au danger,
Qui progresse lentement défiant toute brutalité.

Assourdissant comme le tonnerre,
Les cris de lutte d’un peuple aspirant au progrès,
Décidé, motivé, non acheté, non challengé,
Qui marche les mains vides, tout en revendiquant,
La démocratie, le droit et le bien-être du moment.

Assourdissant comme le tonnerre,
L’adhésion d’une population à une lutte pour la liberté,
Pas seulement pour aujourd'hui, mais pour l’éternité,
Accompagnée de chansons et de prières montant au ciel,
Pour qu’elles soient entendues par DIEU, l’ETERNEL.

RASAMINDRAKOTROKA Andry Tiana
01 Mai 2024
--------
Rohy:
143 5
Hevitra mandeha
hery ( 02/05/2024 17:10)
Arahabaina Profesora fa hitako ilay boky tononkalo nivoaka.
s19andry5851 ( 03/05/2024 01:34)
Miarahaba anao Hery, iriana ho be mpamaky fa be ny hafatra tiana hampitaina. Mankasitraka, samy ho tahian'ny Tompo hatrany isika
SANAKERIB ( 03/05/2024 05:37)
tsara
Hametraka hevitra
Midira aloha
© Eugene Heriniaina - serasera.org 1999 - 2024 - page load 0.0149